Le high tech est ici

Les colliers anti-aboiement sont-ils efficaces ?

Un chien peut vous apporter plein de bonnes choses. Toutefois, un chien qui aboie excessivement peut déranger vos voisins. Pour éviter de vous occasionner des ennuis, certains propriétaires décident parfois d’équiper leur animal de compagnie d’un collier anti-aboiement.

Faire taire un chien qui aboie

Avant de penser à doter votre chien d’un collier anti-aboiement, il faut bien veiller à ne pas rater une periode cruciale de sa vie : son éducation. Un chien bien éduqué ne sera pas tenté d’aboyer à tout va. Ensuite, quand vous partez de chez, rentrez le chien. Si néanmoins vous ne pouvez pas et devez laisser l’animal dehors, alors vous pouvez lui mettre un collier. Mais tous ces appareils ne sont pas aussi efficaces.

Le Samsung Galaxy S5 dévoilé le 11 Avril.

A moins d’être parvenu à donner une réponse à l’éternelle question comment gagner au loto, changer de smartphone tous les ans n’est pas à la portée de toutes les bourses. Pourtant, voici le Galaxy S5

logo-samsung-2

Après la sortie du Galaxy S4 au printemps 2013, Samsung marche visiblement sur les traces de son grand rival Apple. En effet, un an entre deux modèles phares, même la firme à la pomme ne fait pas mieux. Nous allons donc nous pencher sur les nouveautés qu’offre cette cinquième mouture du porte drapeau de la marque coréenne.

Vendu sans abonnement à un peu moins de 700 euros, le Galaxy S5 frappe par son design toujours aussi classique avec, une petite subtilité cette fois, le dos de la coque façon balle de golf. Si cela peut décontenancer les fans de la première heure, voici au moins une caractéristiques visuelle qui permet au S5 d’être différencié de son aîné. Malheureusement, le plastique est toujours de la partie, matériaux qui a comme seul avantage, à défaut d’être résistant de proposer une qualité perçue toujours inférieure à la concurrence, d’être léger.

Passons maintenant à l’écran. Le Galaxy S3 avait su se démarquer de l’Iphone 4S à l’époque de son lancement grâce à son écran super AMOLED de 4,8 pouces, qui procurait un confort d’utilisation très intéressant pour un smartphone. Ici, 5,1 pouces qui mettent l’appareil dans la moyenne par rapport à ses concurrents directs, le HTC One M8 et le SONY Xperia Z2, soit quelque chose de tout à fait convenable. La résolution full HD est dans la moyenne ici aussi.

Passons maintenant aux nouveautés mises en avant pour faire craquer les nombreux « phonophiles ». Si le port USB 3,0 est une innovation intéressante, le fait que le câble idoine soit absent l’est beaucoup moins. Un gadget, le capteur cardiaque, qui permet donc de mesurer ses pulsations grâce à la LED au dos de l’appareil. En plus d’avoir une utilité douteuse, ce système ne s’avère pas toujours utile.

Au niveau photo/vidéo, le capteur de 16 Mpx (soit 3 de plus que le S4 déjà très bon) permet un rendu vraiment de haute volée, mais ne révolutionne pas une nouvelle fois le genre.

Bref pour résumer, le Galaxy S5 est un excellent téléphone qui le place parmi les meilleurs smartphones du marché. Toutefois, il ne révolutionne pas le genre par rapport à son prédécesseur et n’offre que très peu de nouveautés utiles.

Notre avis : si vous êtes possesseur du S4 voire du S3, gardez votre argent. Si vous avez un smartphone bas de gamme, ou si vous possédez un Iphone et que vous souhaitez voir autre chose, foncez …

Les réseaux sociaux ont ils bouleversé les rapports entre les gens ?

En 2004, à l’université Harvard aux États Unis, Mark Zuckerberg et sa bande créent le réseau social appelé « The Facebook » destiné aux étudiants de leur école. Au mois de Septembre 2006, la possibilité de s’inscrire est donnée à toute personne de plus de 13 ans possédant une adresse mail. Facebook est né. En France, près de la moitié des internautes sont présents sur le réseau, dont 60% ont entre 18 et 35 ans.

Facebook n’est pas le seul, bien qu’il est celui qui a banalisé les relations via réseaux sociaux. Twitter, LinkedIn, Viadeo … ils sont omniprésents sur la toile. Impossible de les rater. Mais pourquoi tout cet engouement ?

Dans une époque, où la vie sociale, le nombre d’amis, de conquêtes amoureuses, collègues … sont devenus des critères extrêmement importants pour exister aux yeux des autres, la possibilité donnée de pouvoir discuter avec n’importe qui, n’importe quand et n’importe où sans aucune limite autre qu’un accès internet est fort séduisante. Et pour cause, surtout chez les moins de 35, génération ultra connectée, les réseaux sociaux sont devenus somme un deuxième chez soi.

Au delà du plan amical et sentimental, le plan professionnel est touché. De plus en plus d’employeurs recherchent des informations sur le candidats dans les réseaux sociaux. « En quoi mon profil peut avoir avec ma candidature ? » se demanderont certains. « Qui ne veut pas être vu n’a qu’à pas être visible » leur répondront d’autres.

Quand Facebook s’attaque à la réalité virtuelle.

Au mois de Mars 2014, Facebook a racheté la société à la base du projet de casque de réalité virtuelle l’Oculus Rift, Oculus Inc. Ce casque, d’abord pensé, projette sur un écran disposé juste devant les yeux du joueur les images en 3D du jeux vidéo. Des capteurs de mouvement permettent d’adapter l’image en fonction des mouvements de l’utilisateur. Il tourne la tête à gauche, il tournera la tête à gauche dans le jeu et verra ce qu’il se passe de ce coté, idéal notamment pour les jeux de course. Le jeux vidéo, ce n’est pas le cheval de bataille de Facebook. Pourtant le rachat d’Oculus cache un projet immense : séduire 1 milliards d’utilisateurs à travers le monde.

Une révolution dans les réseaux sociaux ?

Grâce au casque de réalité virtuelle, Facebook pourrait permettre au gens de « rentrer » dans son réseaux, de pouvoir chater en 3D avec ses amis au travers d’une représentation de soi même au sein du réseau. Autant dire que les réseaux sociaux n’ont pas fini de faire parler d’eux …